Verdun

Verdun

Par FNA, LCL Jean Pierre Gaiddon (amicale du 19° RA °)
13 juin 2016
Verdun - FNA

COMME CE SERA LE CAS À VERDUN AUJOURD’HUI EN PRÉSENCE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ET DE LA CHANCELIÈRE ALLEMANDE, LES ANCIENS DES 19° ET 60° RÉGIMENT D’ARTILLERIE COMMÉMORENT LE CENTENAIRE DE LA BATAILLE DE VERDUN , BATAILLE QUI A DURÉ 300 JOURS ET 300 NUITS DE FÉVRIER À DÉCEMBRE 1916 , DURANT CES LONGS MOIS, NOS AÎNÉS ONT DÉFIÉ LES FOUDRES DES CANONS, MERCI À VOUS D’ÊTRE PRÉSENT AUJOURD’HUI POUR CE DEVOIR DE MÉMOIRE ET D’AVOIR DÉFIÉ LES FOUDRES DU CIEL DESSUS DE NOS TÊTES

VERDUN, C’EST LA BATAILLE EMBLÉMATIQUE DE LA GRANDE GUERRE QUI A MARQUÉ LA MÉMOIRE COLLECTIVE DE NOTRE PAYS, « ON NE PASSE PAS » EST LA DEVISE DE CETTE BATAILLE ELLE SYMBOLISE L’HÉROÏSME , L’ESPRIT DE SACRIFICE, LA RÉSISTANCE MAIS AUSSI LA SOUFFRANCE, PLUS DE 300 000 MORTS ET 400 000 BLESSÉS POUR LES DEUX NATIONS.

LE KRONPRINZ DÉCIDA DÉBUT 1916 QUE LE SAILLANT DE VERDUN DEVAIT CÉDER ENTRAINANT AINSI LA RUPTURE DU FRONT ET LA DESTRUCTION DE L’ARMÉE FRANÇAISE ET A ENGAGÉ MASSIVEMENT SON ARMÉE ACCOMPAGNÉ D’UNE PUISSANTE ARTILLERIE LOURDE SUPÉRIEURE EN PORTÉE ET EN CAPACITÉ DE DESTRUCTION AUX CANONS DE 75.

MAIS UNE FOIS ENCORE , LE MOT D’ORDRE ÉTAIT « ON NE PASSE PAS » , L ‘ARMÉE FRANÇAISE ENGAGERA PAR ROTATION 70% DE SES UNITÉS ET PRATIQUEMENT LA TOTALITÉ DE SON ARTILLERIE , SOIT PRÈS DE 140 RÉGIMENTS QUI GRÂCE À L’EXCEPTIONNELLE QUALITÉ DES CANONS DE 75 MM , D’UNE MOBILITÉ ET D’UNE PRÉCISION DIABOLIQUE PERMETTANT DES TIRS AU PLUS PRÈS DES TRANCHÉES , APPUYANT LES ATTAQUES DE L’INFANTERIE ET INTERDISANT AUX GRANDES OFFENSIVES ALLEMANDES DE PERCER LE FRONT. 

L’HISTOIRE DE VERDUN POUR LE 19RA EST JALONNÉE PAR LES NOMS DE

« FROIDETERRE, LES REDOUTES MF 1 ET MF 2 , L’OUVRAGE DE THIAUMONT , LA CÔTE DE POIVRE, LA TRANCHÉE DE BISMARCK, LE BOIS NAVÉ.

LA 30 DIVISION RELÈVE LA 23 DIVISION LE 20 JUIN , SON ARTILLERIE , LES 3 GROUPES DE 75 DU 19 RA SE DÉPLOIENT SUR LES POSITIONS DE FROIDETERRE , À HAUTEUR DE L’OUVRAGE DE THIAUMONT DANS LES NUITS DU 21 AU 22 ET DU 22 AU 23 JUIN DANS DES CONDITIONS PARTICULIÈREMENT DIFFICILES EN RAISON DE LA PRÉPARATION D’UNE OFFENSIVE ALLEMANDE PAR UN DÉLUGE D’OBUS ASPHYIANTS QUI BALAIENT LA ZONE DE LA 30 DIVISION JUSQU’AU DÉCLENCHEMENT DE L’ATTAQUE LE 23 MATIN, L’INFANTERIE ALLEMANDE PARVIENT À OCCUPER LE VILLAGE DE FLEURY ET L’OUVRAGE DE THIAUMONT ET ARRIVE À PROXIMITÉ DES BATTERIES DE FROIDETERRE BIEN DÉFENDUES PAR L’INFANTERIE . LE 25 JUIN , UNE CONTRE ATTAQUE FRANÇAISE APPUYÉE PAR L’ARTILLERIE EST DÉCLENCHÉE, L’ENNEMI SE CRAMPONNE AU TERRAIN QU’IL A CONQUIS AU PRIX DE PERTES INCALCULABLES, LA BATAILLE D’ARTILLERIE FAIT RAGE , LA PREMIÈRE LIGNE N’A PLUS DE TRANCHÉES ET SE RÉFUGIE DANS LES TROUS D’OBUS, LE RAVITAILLEMENT EN VIVRES ET EN CARTOUCHES SE FAIT PAR LARGAGE AÈRIEN . L’OUVRAGE DE THIAUMONT EST REPRIS LE 10 JUILLET ET FERA L’OBJET D’ASSAUTS RÉGULIERS PAR L’ENNEMI JUSQU’À L’OFFENSIVE DU 61 RI APPUYÉE PAR L’ARTILLERIE DIVISIONNAIRE ET UN RENFORT D’ARTILLERIE LOURDE QUI CONQUIERT LA TRANCHÉE DE BISMARCK ET LA CÔTE 321 QUI STABILISERONT LE FRONT DANS CE SECTEUR À PARTIR DE MI-AOÛT. LES 3 GROUPES DU 19 °RA DÉNOMBRERONT PLUS DE 200 MORTS ET AUTANT DE BLESSÉS, AURONT TIRÉ PLUS DE 200 000 OBUS , USÉ 95 TUBES DE 75 EN MOINS DE DEUX MOIS ET PERDU LA MOITIÉ DE LEURS 800 CHEVAUX

ET CELLE DU 60°RA PAR LES NOMS DE DOUAUMONT, SOUVILLE, LA CÔTE 304, LE MORT HOMME

DEVANT CE BATIMENT BAPTISÉ VERDUN DU NOM DE LA BATAILLE INSCRITE EN LETTRES D’OR SUR L’ÉTENDARD DES RÉGIMENTS, SITUÉ AVENUE DE VERDUN, DANS CE QUARTIER OCCUPÉ PENDANT PLUS DE 50 ANS PAR LE 19°RA , LES ANCIENS DE NOS DEUX RÉGIMENTS RENDENT LES HONNEURS À LEURS ARTILLEURS MAIS AUSSI À TOUS LES ARTILLEURS DES RÉGIMENTS ENGAGÉS DANS CETTE BATAILLE POUR NE CITER QUE LES 1° RA,7° RA 8°RA, 32°RA ,40° RA,53°,57°,58°RA

DONT D’ANCIENS CHEFS DE CORPS SONT PARMI NOUS, LES HONNEURS IRONT AUSSI AUX FANTASSINS DU 7°BCA QUI ONT QUITTÉ CE QUARTIER EN 1914 POUR REJOINDRE LE FRONT, AU NOM DE TOUS LES FANTASSINS , À TOUS LES COMBATTANTS AU NOM DE CEUX DONT LES NOMS FIGURENT SUR LES MONUMENTS AUX MORTS DU TERRITOIRE DE LA DRACÉNIE ET DONT NOMBRE SONT TOMBÉS À VERDUN . ILS ONT TOUS COMBATTU JUSQU’AU SACRIFICE DE LEUR VIE ET LEURS ÉTENDARDS S’ORNENT AVEC GLOIRE DU NOM DE VERDUN.

NOUS NE POURRONS MANQUER D’ASSOCIER À CETTE JOURNÉE , 100 ANS APRÈS , NOS SOLDATS D’AUJOURD’HUI EN MISSION EXTÉRIEURE OU SUR LE TERRITOIRE, NOS GENDARMES ET NOS POLICIERS EN LUTTE CONTRE LE TERRORISME ET POUR NOTRE LIBERTÉ, ILS PORTENT L’HONNEUR DE LEURS AÎNÉS DE VERDUN 1916 ET POUR EUX LA DEVISE PEUT ÊTRE LA MÊME :

« ON NE PASSE PAS »

DÉPÔT DE GERBE : GÉNÉRAL DE DIVISION PERROT – COLONEL HIRTZ – LCL GAIDDON

SONNERIE AUX MORTS – MINUTE DE SILENCE – REFRAIN DE LA MARSEILLAISE CHANTÉÉ PAR L’ASSISTANCE

< Toutes les publications