L’artillerie française a repris les tirs de façon intense